Le campus multiconfessionnel de Brookville

nous-tous_1.612.1.jpg

Poussée par la diminution de ses fidèles, l’église protestante de Brookville dans le Long Island devait trouver une solution pour faire face aux charges financières liées à l’entretien du bâtiment. Elle décide en 2006, de louer l’église à une communauté juive pour que l’édifice soit aussi une synagogue et ensuite à une communauté musulmane pour en faire un centre d’étude du Coran.

 

Mais cette relation bailleur-preneur, sous l’impulsion d’un clergé peu orthodoxe, s’est vite transformée en une aventure de vie tant pour les leaders religieux que pour les fidèles des trois religions.

Le Docteur Sultan, le Rabbin Stuart et la Révérende Vicky, sous des dehors de conformité, sont en fait trois rebelles qui partagent un respect et une curiosité sans borne pour la spiritualité de l’autre au risque de fâcher leurs hiérarchies respectives. Ensemble, ils cherchent à promouvoir la compréhension de l’autre, l’échange d’expériences, la construction d’une paix durable et un engagement bénévole au service commun. Chaque groupe maintient sa propre identité religieuse, mais favorise un environnement ouvert pour transmettre, apprendre, célébrer et honorer chaque religion. 

 

C’est au sein de ce campus qu’ils accueillent et guident notamment les couples multiconfessionnels, mais aussi les couples issus de la communauté LGTBQ.

Vous voulez suivre les actions du campus de Brookville ?